ALT DERIVES

Une nécessité environnementale

Depuis de nombreuses années, l’urbanisation des campagnes se développe. Les citadins rêvent de vivre à la campagne mais sans en avoir les inconvénients. La cohabitation entre les agriculteurs et les nouveaux ruraux est souvent difficile.  Il est nécessaire maintenant pour les agriculteurs, arboriculteurs, viticulteurs de rentrer dans une démarche positive et constructive en proposant à leurs voisins des solutions de protection contre leurs traitements phytosanitaires.

 

Une nécessité règlementaire

Des arrêtés préfectoraux sont pris dans certains départements (Gironde notamment) pour interdire les traitements phytosanitaires à côté des zones sensibles (Ecoles, Hôpitaux, Maisons de retraite..), en raison des actions judiciaires ou de la pression médiatique de nombreux collectifs.

Des filets testés par l'IFV

Pour proposer des solutions efficaces, il est nécessaire pour Filpack de travailler avec les organismes compétents. L’IFVV de Bordeaux Blanquefort, avec l’appui financier du Service Régional de l’Alimentation (SRAL) a mis au point des tests permettant de valider la diminution de la dérive. Plusieurs filets ont été testés en conditions réelles extérieures.

 

Une installation simple

Pour ce système Alt’Dérives, il suffit de prévoir des poteaux, un câble supérieur, le filet « Alt’ Dérives » et des tubes de relevage + une manivelle ou un réducteur. L’installation peut être réalisée par des agriculteurs ou viticulteurs sans aucune difficulté. 

 

Un système relevable qui préserve l’environnement

Pour limiter l’impact environnemental quand il n’y a pas de traitement, le filet sera alors enroulé au sommet des poteaux sur un tube, donc quasiment invisible. Le filet sera déployé  uniquement lors des traitements. Cette manipulation se fait par une seule personne à l’aide d’une manivelle manuelle. Cette opération est possible grâce à l’utilisation de profilés en PVC spécialement développés. Il est ainsi possible de relever environ 100 m linéaires sur 4 m de hauteur.